Bombes de graines de Jane

24 mai 2017

Aujourd’hui, nous allons nous transformer en petite fourmi guerrière ! Quelle drôle d’idée, allez-vous nous dire ! La guerre ? Ici ? Où nous prônons la tolérance, l’ouverture d’esprit, l’écoute, l’harmonie entre les hommes mais aussi avec la nature !! Alors que se passe-t- il chez les fourmis ? Ne vous inquiètez pas il sera question de guerre bénéfique, vitale même qui pourra même réenchanter notre monde. Donc on met ces petites peintures de guerres et on prend part à la Guerilla Gardening !
Nos munitions : des seed bombs ou bombes à graines, notre mission : fleurir (ou nourrir) le monde et on l’accepte à fond.

Tout d’abord, comment faire nos bombes :

– 2/3 d’argile (la couleur que vous voulez, celle que vous avez sous la main)
– 1/3 de terreau ou de compost
–  des graines de fleurs (tournesol, coquelicot, bleuet, bourrache, phacélie, pulmonaire, soucis,…) ou à manger (radis, salade, haricots, oseille,…) ou même des vivaces qui resteront des années (achillée, digitale ma fleur de sorcière préférée…).
Il suffit de mélanger, d’humidifier, de former de petits boules à la main.
Ensuite on y incorpore les graines puis on laisse sécher au soleil.

Et voilà !

L’argile va faciliter le transport mais aussi protéger les graines, des oiseaux, du vent et insectes le temps qu’elles germent (d’ailleurs si la terre de votre jardin est très argileuse vous pouvez l’utiliser). Le compost ou le terreau nourriront nos petites protégées jusqu’à ce qu’elles trouvent la terre ferme. Pour les graines, essayez au maximum de prendre des semences bio et sauvages, de chez nous (on évite les espèces exotiques potentiellement invasives), capables de nourrir les abeilles ou les oiseaux. Elles seront toujours plus adaptées et résistantes. Et puis pourquoi aller chercher ailleurs ce qui est déjà magnifique ici ?

Voici des adresses de graines :

Kokopelli : https://kokopelli-semences.fr/boutique#fleurs
Le Jardin de Sauveterre :  https://www.jardindesauveterre.com/peel/
La Ferme de Sainte-Marthe :  https://www.fermedesaintemarthe.com/CT-7854-fleurs-sauvages.aspx

Vous voilà paré pour devenir un vrai guerrillo de la nature. Donc on prend son sac de bombe et on n’hésite pas, on lance : dans les terrains vagues en friche, le long des berges inaccessibles, au pieds des arbres, des immeubles, dans des fissures, entre les pavés, dans les fossés, sur les rond-point, … Mis à part, dans les réserves naturelles et espaces protégés où l’équilibre est fragile où l’on s’abstiendra complètement, ne bridez pas votre imagination toute particulièrement en ville.

Et si vous voulez en savoir plus sur la guerrilla gardening c’est ici : http://guerilla-gardening-france.fr/wordpress/

 

bomba-graine

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *