LA FAMILLE (presque) ZÉRO DÉCHET

15 juin 2016

Jérémie, Bénédicte et leurs 2 poussins ont tout d’une famille « normale » et pourtant ils ont fait un choix de vie peu ordinaire, en refusant avec une certaine simplicité de contribuer au développement d’un système avec lequel ils ne sont pas forcément d’accord.
Mais au lieu de le rejeter, ils ont décidé d’y apporter des solutions par eux-même, en se remontant un peu les manches ! On les appelle maintenant « La famille (presque) zéro déchet », je leur ai posé quelques questions pour comprendre leur nouveau surnom ! 🙂

famille

« Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui le regardent et ne font rien » (Albert Einstein)
99444584

Mais que s’est-il passé comme cheminement dans votre tête pour avoir pris cette décision de réduire au maximum vos déchets ?
Cela fait depuis tellement d’années que nous œuvrons pour un monde plus propre ! Nous avons commencé dans les années 2000 avec des associations environnementales tel que Surf Rider et Mountain Rider où nous ramassions les déchets sur les plages et sous les télésièges. Tous les ans c’était la même rengaine et tous les ans autant de déchets s’accumulaient. Nous nous sommes demandés donc, d’où venaient ces déchets et pourquoi leur nombre ne diminuait pas. C’est bien beau de faire la leçon aux autres mais et nous ? Pourquoi notre poubelle se remplit autant ? C’est là que nous avons décidé de vider notre poubelle dans le jardin afin d’analyser le pourquoi du comment et de pouvoir agir à la source !

11119166199254841

En prenant cette décision c’était quoi votre objectif ?
Notre objectif était de trouver des solutions concrètes à un problème grave. Et en plus de ça, nous avions vraiment envie d’être en accord avec nos idéaux le plus possible. Nous n’avons trouvé rien de plus excitant que d’en faire une aventure familiale !

Je cite Jérémie « Rome se s’est pas faite…tout ça… »  Ben oui c’est clair, on ne change pas son mode de vie en un claquement de doigts, c’est progressif… Vous pouvez nous raconter en gros votre évolution au fur et à mesure ?
Après avoir vidé notre première poubelle, nous avons pris les problèmes les uns après les autres. Déchet par déchet nous avons cherché une solution et nous l’avons installée dans notre quotidien jusqu’à ce que celle-ci devienne une habitude bien ancrée. Il faut 21 jours pour changer une habitude. Progressivement nous avons éliminé tous les déchets qui pourrissaient notre quotidien.

108313605
Maintenant vous êtes bien lancés, vous allez bientôt souffler 2 bougies sur votre poubelle (presque) vide, mais ça n’a jamais été difficile de se tenir au zéro déchet ? Éclairez-nous, comment on fait avec son travail, ses enfants, pendant les vacances… ?
Comme je le disais juste avant, il faut prendre son temps. Lorsque tout est bien mis en place et que l’on est bien rodé, cela n’est plus une contrainte, c’est juste un mode de vie. Et on découvre très rapidement tous les avantages que l’on a à vivre ainsi.
La première année, nous avons eu quelques craquages. La deuxième année beaucoup moins ou des toutes petites choses presque insignifiantes. Nous avons appris aussi à relativiser, comme on dit c’est pas parce qu’on ne peut pas tout faire qu’il ne faut rien faire. Il vaut mieux donc voir tout ce que l’on arrive à faire de bien et déculpabiliser un peu lorsque ça ne fonctionne pas.

99947318

 

110060390


Comment peut-on constater concrètement l’impact de ces actions ? Qu’on ait pas l’impression de faire tout ça pour rien quand même !
Déjà lorsque l’on arrête de sortir les poubelles, c’est déjà un super repère ! Il est possible aussi de peser ses déchets si on a envie. Il existe aussi plusieurs sites pour calculer son empreinte (empreinte écologique, carbone, en eau) il est intéressant de faire ces calculs avant de commencer et un an après. (Calculateur d’empreinte WWF, cliquer ici)

100846398

« l’utopie n’est pas l’irréalisable mais l’irréalisé » (Théodore Monod)

Que pouvez-vous souhaiter à chacun de nous pour qu’on réalise ensemble l’irréalisé ?
Moi je souhaite vraiment que de plus en plus de gens prennent conscience et agissent chacun à leur niveau. Il n’y a que comme ça que les choses bougeront. Il ne faut pas attendre que le changement vienne d’en haut ! Le changement c’est nous !

Merci à Bénédicte d’avoir pris le temps de répondre à mes petites questions !
Pour en savoir plus sur leur expérience, courez vite trouver le livre « Famille presque zéro déchet, ze guide » aux éditions Thierry Souccar, c’est un super manuel aussi drôle que didactique, très bien organisé pour bien bien comprendre toutes les conséquences liées aux déchets avant d’appliquer des solutions avec leurs conseils et leurs idées lumineuses !

109016534

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

1 commentaire sur “LA FAMILLE (presque) ZÉRO DÉCHET”

  1. miss miza dit :

    Ce livre est tout simplement GÉNIAL!!!!! indispensable pour nous les fourmis!
    Très bien expliqué, très bien illustré. Un livre qui fait réfléchir dans le bon sens, prendre conscience de nos responsabilités.
    De l’humour, du moins drôle, de la réalité qui secoue, le tout très bien exposé.
    Et puis il est en papier! Donc recyclable ^^
    Non, je déconne, ce livre ne se jette pas, c’est un peu comme une bible à mettre sur sa table de chevet! <3 <3 <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *